Axe 4

 

Les outils au service du diagnostic de la vulnérabilité


L’élaboration d’un diagnostic territorial de vulnérabilité amène à se confronter à des problématiques spécifiques nécessitant le développement d’outils techniques ou méthodologiques qui seront intégrés au diagnostic territorial. Ces outils spécifiques sont développés dans cet axe. Les problématiques identifiées qui vont faire l’objet d’un traitement particulier sont :

  • Comment la connaissance de la vulnérabilité territoriale issue de la première phase du diagnostic peut faire l’objet d’une représentation 3D? Quels critères de vulnérabilité sont pertinents pour faire l’objet d’une géovisualisation 3D? La visualisation 3D participe-t-elle à l’amélioration de la transmission de notre connaissance technique de la vulnérabilité territoriale?
  • Comment territorialiser l’analyse de la vulnérabilité et réussir à dépasser une simple analyse multi-thématique? La modélisation numérique peut-elle aider à cette territorialisation, notamment à travers une analyse du dysfonctionnement des réseaux?
  • Comment réaliser des analyses économiques sur les coûts des dommages en zone estuarienne confrontée à deux types d’aléas distinct, la submersion marine et l’inondation fluviale?
  • Comment réussir à articuler les démarches réglementaires existantes avec le diagnostic territorial de vulnérabilité et en quoi ces démarches peuvent-elles bénéficier au diagnostic(ex : évaluation environnementale stratégique) ?

L’objectif de cet axe vise à innover en terme de méthode de travail aussi bien en matière d’analyse technique que dans le choix méthodologique dans la représentation du risque à destination des acteurs de l’aménagement et du risque.


Visualisation 3D du risque de submersion marine dans l’estuaire de la Gironde (Presqu’île d’Ambès) (format flv - 16.8 Mo - 19/05/2016)



Contacts :

Zéhir KOLLI, Laboratoire de Nancy (zehir.kolli@cerema.fr)

 
 
 
 
Le Cerema Est participe à la conférence internationale NOVATECH
publié le 19 août 2016
Du 28 juin au 1er juillet 2016, le Cerema Est a participé à la 9e conférence internationale (...)