Le premier doctorant Cerema a soutenu sa thèse avec succès

publié le 26 septembre 2017

Emmanuel Moisan a soutenu le 19 septembre 2017 sa thèse portant sur l’imagerie 3D « tube entier » des tunnels navigables.

Emmanuel Moisan, recruté en septembre 2014 a été le premier doctorant à bénéficier d’un contrat doctoral du Cerema. Trois ans et quelques jours après le début de ses travaux, il a soutenu le 19 septembre 2017 sa thèse portant sur l’imagerie 3D « tube entier » des tunnels navigables (*).

Au cours de sa thèse, placée sous la direction de Pierre Charbonnier (Cerema Est, laboratoire de Strasbourg) et de Pierre Grussenmeyer (INSA, laboratoire iCube), assistés de Philippe Foucher, Emmanuel a mis au point une chaine complète de traitement de données hétérogènes, permettant d’associer des profils sonar à des données de reconstruction par photogrammétrie pour obtenir le modèle tridimensionnel des tunnels navigables. Il a également proposé une méthodologie d’évaluation de la qualité des modèles reconstruits. Les développements réalisés permettent d’envisager dès à présent une industrialisation du procédé pour, à terme, faciliter l’inspection de ces structures sensibles que sont les tunnels navigables (33 tunnels en service en France représentant 42 km de voies souterraines).

Grâce à une dérogation de l’Université, la soutenance a pu se dérouler au laboratoire de Strasbourg, devant une assistance d’une soixantaine de personnes rassemblant, outre la famille et les amis d’Emmanuel, la direction du Cerema Est et des collègues de l’INSA, de VNF et du laboratoire.

Dans son rapport de soutenance, le jury a mis en avant la clarté et la pédagogie de l’exposé, la pertinence des réponses aux questions ainsi que la rigueur et l’enthousiasme manifesté par Emmanuel dans son travail tout au long des trois ans.

Son doctorat en poche, Emmanuel vient de commencer une période d’un an comme Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche (ATER) à l’INSA de Strasbourg.

(*) La thèse d’Emmanuel Moisan sera prochainement disponible en téléchargement sur www.theses.fr.